contempler une oeuvre et prier

Prier avec un tableau de Maurice Denis

L’exposition « Sur les chemins du paradis » – (Les Franciscaines – Deauville ) donne à voir, du 19 mai au 22 août 2021, des représentations artistiques du paradis à travers le temps et à travers ce qu’en ont dit les 3 monothéismes – judaïsme, christianisme et islam. Parmi ces œuvres, cette peinture de Maurice Denis.

Maurice Denis (1870-1943)
Peinture à l’huile-bois (50x75cm) – 1912 – Musée d’Orsay

Je me mets dans une attitude de prière et je fais silence ; puis je demande la lumière de l’Esprit Saint pour faire de cette contemplation une occasion de relation au Seigneur.

Je contemple l’œuvre pour elle- même. Quelle impression d’ensemble ?

Le titre indique ce que Maurice Denis a représenté : le paradis.

La Bible en parle comme d’un jardin. Le paradis, une manière d’évoquer le projet de bonheur de Dieu pour l’humanité, une humanité réconciliée au cœur de la création. Une manière d’exprimer aussi l’espérance, ancrée dans le cœur de l’humanité, d’un monde d’abondance, de plénitude, d’harmonie, de joie.

Et moi ? Quelle est mon espérance ? Qu’est-que je désire au fond de moi ? Comment ma foi dans le Christ sauveur nourrit  cette espérance ?

J’en parle au Seigneur.

Cette représentation  trouve son inspiration dans les paysages de Bretagne.

Pour représenter cette réalité eschatologique qu’est le paradis, Maurice Denis a puisé dans son expérience. Familier de la Bretagne, il a goûté des moments de bonheur devant ces paysages et s’en est inspiré. Chacun fait en effet l’expérience, dans sa vie, de moments de joie profonde, qui sont comme un avant-goût de paradis.

Je fais mémoire de ces moments de vrai bonheur. Qu’est-ce qui a provoqué en moi cette joie ? Ce peut être la beauté d’un paysage, d’une œuvre d’art ; le sentiment d’être à ma juste place ; une rencontre en profondeur, un moment de communion…

J’en parle au Seigneur.

Je peux rendre grâces au Seigneur pour ce vécu qui porte la trace de Sa présence…

Je peux aussi prier pour le monde, tel qu’il est avec sa part de beau mais aussi avec tout ce qui le défigure, et demander au Seigneur que son règne vienne…

Je peux encore Lui offrir mon désir de contribuer concrètement à la venue de ce règne de justice et de paix…

Et je termine ce temps de prière en chantant  le Notre Père.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s