Le centurion

Codex d’Egbert, 980

Je me prépare à accueillir l’évangile du jour. Je choisis un lieu propice à la prière, je peux allumer une bougie, signe de la lumière en ces jours de début d’hiver. Lumière du Seigneur, qui vient éclairer les ténèbres. Je me dispose à l’écoute de la Parole, en faisant taire en moi les autres préoccupations. Je peux chercher à me détendre, en nommant chacun de mes membres et en les parcourant mentalement, en me mettant à l’écoute des battements de mon cœur.

         Je demande la grâce de la confiance dans le Seigneur.

Je lis lentement le texte. J’imagine le bourg de Capharnaüm, et son agitation. Les gens qui vont et viennent dans la rue, le bruit des conversations, puis je m’arrête sur les deux protagonistes, Jésus et le centurion. Dans le mouvement environnant, ils se donnent tout entier à un échange. Et moi, comment, dans l’agitation de ma vie quotidienne, suis-je capable de m’approcher avec Jésus, pour lui parler ?

Matthieu 8, 5 – 11

En ce temps-là, comme Jésus était entré à Capharnaüm, un centurion s’approcha de lui et le supplia : « Seigneur, mon serviteur est couché, à la maison, paralysé, et il souffre terriblement. » Jésus lui dit : « Je vais aller moi-même le guérir. » Le centurion reprit : « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit, mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri. Moi-même qui suis soumis à une autorité, j’ai des soldats sous mes ordres ; à l’un, je dis : “Va”, et il va ; à un autre : “Viens”, et il vient, et à mon esclave : “Fais ceci”, et il le fait. » À ces mots, Jésus fut dans l’admiration et dit à ceux qui le suivaient : « Amen, je vous le déclare, chez personne en Israël, je n’ai trouvé une telle foi.
Aussi je vous le dis : Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront place avec Abraham, Isaac et Jacob au festin du royaume des Cieux. »

Je termine ma méditation de l’évangile proposé à l’église universelle en disant la prière que le Christ nous a laissée : « Notre Père… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s