Psaume 104

Cherchez le Seigneur et sa puissance,
recherchez sans trêve sa face ;
souvenez-vous des merveilles qu’il a faites,
de ses prodiges, des jugements qu’il prononça.

Vous, la race d’Abraham son serviteur,
les fils de Jacob, qu’il a choisis.
Le Seigneur, c’est lui notre Dieu :
ses jugements font loi pour l’univers.

Il s’est toujours souvenu de son alliance,
parole édictée pour mille générations :
promesse faite à Abraham,
garantie par serment à Isaac.

J’entre dans la prière, en faisant silence. Je me fais le contemporain du psalmiste, pour me rendre disponible à ses appels.

Je lis le psaume, lentement

J’entends que le psalmiste s’adresse à un peuple. « Cherchez…Recherchez… »

« Vous la race d’Abraham, son serviteur ;

Les fils de Jacob… »

  • Je me situe dans ce peuple des croyants, tellement nombreux au fil des siècle, dont je suis l’héritier.
    • Je me situe aujourd’hui, dans l’Église universelle, avec laquelle je suis appelé à faire synode, à marcher ensemble.
    • Je fais mémoire de tous ceux qui m’ont aidé, qui m’aident encore à cheminer dans la foi.

J’entends ensuite l’action de grâce du psalmiste pour la fidélité du Seigneur.

  • « Il s’est toujours souvenu de son alliance »
  • Et moi, quelles sont les occasions où je ressens cette fidélité ?
  • Et moi, quelles sont mes fidélités / mes infidélités ?

Je relis le psaume

Je m’appuie sur la fidélité de Marie, en disant le magnificat.
Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !
Son amour s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et de sa race, à jamais.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
pour les siècles des siècles.
Amen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s