Psaume 118

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
Mieux vaut s’appuyer sur le Seigneur
que de compter sur les hommes !

Ouvrez-moi les portes de justice :
j’entrerai, je rendrai grâce au Seigneur.
« C’est ici la porte du Seigneur :
qu’ils entrent, les justes ! »

Je te rends grâce car tu m’as exaucé :
tu es pour moi le salut.
Donne, Seigneur, donne le salut !
Donne, Seigneur, donne la victoire 

Béni soit au nom du Seigneur
celui qui vient !
De la maison du Seigneur,
nous vous bénissons !

Je fais silence pour me mettre à l’écoute de ce psaume.

Je le lis une première fois. Je suis sensible à son rythme joyeux, marqué par l’usage du point d’exclamation. Je m’efforce d’entrer dans la joie que le psalmiste a à rendre grâce, et à demander le salut.

En ce temps de l’Avent, nous attendons « celui qui vient ». Dans son « amour éternel », le Seigneur est déjà venu à la rencontre de son peuple. Je peux faire mémoire de quelques épisodes bibliques…Je peux aussi faire mémoire de moments, où, dans ma vie, j’ai perçu la présence et la proximité de Dieu.

Mais j’ai sans cesse besoin de renouveler ma confiance et d’appeler le secours du Seigneur : « Donne, Seigneur, donne le salut ». Quelle est l’aide que je demande, aujourd’hui, au Seigneur.

Je relis le psaume lentement et récapitule ma prière. De quoi puis-je rendre grâce puisque déjà, « tu m’as exaucé » ? Quelle prière puis-je formuler pour m’appuyer sur le secours du Seigneur ?

Je termine en disant « je vous salue, Marie… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s